TROUBLES

OBSESSIONNELS

COMPULSIFS

(TOC)

 

TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS (TOC)

QU’EST-CE QU’UN TROUBLE OBSESSIONNEL COMPULSIF ?

 

Maladie psychique chronique, les TOC (troubles anxieux graves) sont caractérisés par deux types de symptômes plus ou moins prononcés, les obsessions et les compulsions, qui peuvent apparaître isolément ou simultanément. Ces symptômes ont, dans tous les cas, un lourd retentissement sur le comportement au quotidien.

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) font partie des troubles anxieux graves.

Les obsessions des TOC

Il s’agit de pensées (idées, images) ou d’impulsions (besoins irrésistibles d’accomplir certains actes) envahissantes et récurrentes. Elles concernent des thèmes précis :

  • saleté et contamination
  • sacrilège
  • sexualité
  • désordre
  • peur d’être responsable de catastrophes ou de la mort d’autrui

Ces obsessions surgissent dans l’esprit sans raison, contre la volonté du patient, de manière contraignante et intrusive. Pour la personne concernée, elles paraissent souvent douloureuses ou inappropriées. Elles peuvent même sembler très déplaisantes, inacceptables ou dégoûtantes. Au quotidien, ces symptômes génèrent angoisse et souffrance.

Les compulsions des TOC

Les compulsions sont des comportements ou des actes mentaux répétitifs (ou « rituels »). Le patient se sent obligé de répéter certaines actions pour chasser l’obsession de son esprit ou pour faire diminuer son anxiété. Il les exécute pour réduire l’anxiété ou la souffrance générées par les obsessions. Selon la nature de ces dernières, les compulsions prennent une forme particulière :

  • lavage des mains
  • vérifications
  • rangement suivant un ordre précis
  • comptage
  • prière
  • répétition silencieuse de certains mots

La personne atteinte se sent obligée d’accomplir ces rituels suivant des règles précises, de façon prédéfinie. Néanmoins, les compulsions ne procurent ni plaisir ni satisfaction : elles n’apportent qu’un soulagement temporaire, avant le retour des pensées anxiogènes.

TOC : le retentissement sur la vie au quotidien

Dans tous les cas, les obsessions et les compulsions ont un fort retentissement sur le comportement de la personne atteinte de TOC. Celle-ci sait que ses idées obsessionnelles sont produites par son esprit et ne sont donc pas imposées par l’extérieur et reconnaît habituellement que ses actes et pensées sont excessifs, déraisonnables et absurdes.

De ce fait, la plupart des personnes souffrant de TOC, cachent leur maladie à leur entourage, parce qu’elles ne savent pas de quoi elles souffrent, parce qu’elles ont honte ou craignent de passer  pour « folles », s’efforcent en vain de chasser leurs obsessions et de contrôler leurs compulsions, ou pensent que ces problèmes vont se régler d’eux-mêmes.

Neurofeedback Dynamique® pour mieux gérer les TOC :

Au fil des séances, les TOC diminuent jusqu’à disparaître. Un jour on se rend compte que l’on a changé, que les peurs ressenties sont passées au deuxième plan et que l’on sait gérer des situations jusque là boulversantes. TDAH :Après quelques séances, on note une meilleure concentration, la personne hyperactive apprend à « se poser », prend le temps de terminer une chose avant de passer à la suivante, arrive à rester devant un film télévisé sans bouger constamment…

Témoignages

Mon fils a des tocs.

Il se lavait 3 à 4 fois par jour,il utilisait des lingettes pour tout nettoyer, il nettoyait sa table et sa chaise à l’école, il ne voulait pas qu’on le touche… J’avais 3 machines de linge à laver par jour, il se changeait 3 fois par jour, c’était l’enfer !

J’ai décidé de réagir

Depuis les séances de Neurofeedback, il va beaucoup mieux, son visage a changé il est beaucoup plus détendu et souriant. Il ne nettoie plus que sa chaise en rentrant en classe, si on le touche il sait qu’il se lavera le soir et arrive à ne plus se changer, il ne nettoie plus son cartable et son contenu tous les soirs, et il arrive à gérer quand quelqu’un le touche que ce soit à l’école ou à la maison.

Ça nous change la vie.

 Si vous ou votre enfant avez des petits problèmes il y a cette superbe méthode pour nous aider à revivre normalement.

Merci infiniment.

Anonyme

QU’EST-CE QU’UN TROUBLE OBSESSIONNEL COMPULSIF ?

Maladie psychique chronique, les TOC (troubles anxieux graves) sont caractérisés par deux types de symptômes plus ou moins prononcés, les obsessions et les compulsions, qui peuvent apparaître isolément ou simultanément. Ces symptômes ont, dans tous les cas, un lourd retentissement sur le comportement au quotidien.

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) font partie des troubles anxieux graves.

Les obsessions des TOC

Il s’agit de pensées (idées, images) ou d’impulsions (besoins irrésistibles d’accomplir certains actes) envahissantes et récurrentes. Elles concernent des thèmes précis :

  • saleté et contamination
  • sacrilège
  • sexualité
  • désordre
  • peur d’être responsable de catastrophes ou de la mort d’autrui

Ces obsessions surgissent dans l’esprit sans raison, contre la volonté du patient, de manière contraignante et intrusive. Pour la personne concernée, elles paraissent souvent douloureuses ou inappropriées. Elles peuvent même sembler très déplaisantes, inacceptables ou dégoûtantes. Au quotidien, ces symptômes génèrent angoisse et souffrance.

Les compulsions des TOC

Les compulsions sont des comportements ou des actes mentaux répétitifs (ou « rituels »). Le patient se sent obligé de répéter certaines actions pour chasser l’obsession de son esprit ou pour faire diminuer son anxiété. Il les exécute pour réduire l’anxiété ou la souffrance générées par les obsessions. Selon la nature de ces dernières, les compulsions prennent une forme particulière :

  • lavage des mains
  • vérifications
  • rangement suivant un ordre précis
  • comptage
  • prière
  • répétition silencieuse de certains mots

La personne atteinte se sent obligée d’accomplir ces rituels suivant des règles précises, de façon prédéfinie. Néanmoins, les compulsions ne procurent ni plaisir ni satisfaction : elles n’apportent qu’un soulagement temporaire, avant le retour des pensées anxiogènes.

TOC : le retentissement sur la vie au quotidien

Dans tous les cas, les obsessions et les compulsions ont un fort retentissement sur le comportement de la personne atteinte de TOC. Celle-ci sait que ses idées obsessionnelles sont produites par son esprit et ne sont donc pas imposées par l’extérieur et reconnaît habituellement que ses actes et pensées sont excessifs, déraisonnables et absurdes.

De ce fait, la plupart des personnes souffrant de TOC, cachent leur maladie à leur entourage, parce qu’elles ne savent pas de quoi elles souffrent, parce qu’elles ont honte ou craignent de passer  pour « folles », s’efforcent en vain de chasser leurs obsessions et de contrôler leurs compulsions, ou pensent que ces problèmes vont se régler d’eux-mêmes.

Neurofeedback Dynamique® pour mieux gérer les TOC :

Au fil des séances, les TOC diminuent jusqu’à disparaître. Un jour on se rend compte que l’on a changé, que les peurs ressenties sont passées au deuxième plan et que l’on sait gérer des situations jusque là boulversantes. TDAH : Après quelques séances, on note une meilleure concentration, la personne hyperactive apprend à « se poser », prend le temps de terminer une chose avant de passer à la suivante, arrive à rester devant un film télévisé sans bouger constamment…

Témoignages

Mon fils a des tocs.

Il se lavait 3 à 4 fois par jour,il utilisait des lingettes pour tout nettoyer, il nettoyait sa table et sa chaise à l’école, il ne voulait pas qu’on le touche… J’avais 3 machines de linge à laver par jour, il se changeait 3 fois par jour, c’était l’enfer !

J’ai décidé de réagir

Depuis les séances de Neurofeedback, il va beaucoup mieux, son visage a changé il est beaucoup plus détendu et souriant. Il ne nettoie plus que sa chaise en rentrant en classe, si on le touche il sait qu’il se lavera le soir et arrive à ne plus se changer, il ne nettoie plus son cartable et son contenu tous les soirs, et il arrive à gérer quand quelqu’un le touche que ce soit à l’école ou à la maison.

Ça nous change la vie.

Si vous ou votre enfant avez des petits problèmes il y a cette superbe méthode pour nous aider à revivre normalement.

Merci infiniment.

Anonyme

BURN OUT

STRESS

TROUBLES

OBSESSIONNELS

COMPULSIFS

INSOMNIE

MIGRAINE

ADDICTION

TROUBLES SCOLAIRES

AUTISME,

TDAH, TSA

ALZHEIMER

PARKINSON

SANTÉ METALE

COVID-19

TROUBLES DYS

En stimulant le cerveau, il l’aide à mieux se réorganiser

Les bienfaits du Neurofeedback

Meilleure gestion du stress

R

Plus de confiance en soi

R

Performance acuité intellectuelle

R

Meilleure gestion des priorités

R

Meilleure gestion du sommeil

R

Plus de calme et de sérénité

R

Améliorer la capacité d’apprentissage

R

Développe la créativité

R

Meilleure gestion des émotions

R

Meilleure prise de recul

R

Complément aux programmes contre les addictions

R

Contribue au développement personnel

R

études

76

Pays du monde pratique la méthode

2 300

Sessions exécutées/jour

71 000

Sessions exécutées/mois

NOUS CONTACTER

6 + 10 =

LES séances

Mardi, Jeudi et Vendredi

8h00 à 18h00

 

BURN OUT

STRESS

TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS

INSOMNIE

MIGRAINE

ADDICTION

TROUBLES SCOLAIRES

AUTISME,

TDAH,

TSA

ALZHEIMER

PARKINSON

SANTÉ METALE

COVID-19

TROUBLES DYS

En stimulant le cerveau, il l’aide à mieux se réorganiser

Les bienfaits du Neurofeedback

Meilleure gestion du stress

Plus de confiance en soi

Performance acuité intellectuelle

Meilleure gestion des priorités

Meilleure gestion du sommeil

Plus de calme et de sérénité

R
R
R
R
R
R

Améliorer la capacité d’apprentissage

Développe la créativité

Meilleure gestion des émotions

Meilleure prise de recul

Complément aux programmes contre les addictions

Contribue au développement personnel

R
R
R
R
R
R

études

76

Pays du monde pratique la méthode

2 300

Sessions exécutées/jour

71 000

Sessions exécutées/mois

NOUS CONTACTER

1 + 8 =

LES séances

Mardi, Jeudi et Vendredi

8h00 à 18h00